Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 15:53

Tu as le nez qui coule, des frissons. Ton moral n'est pas au top. Même après des nuits de 12h tu es toujours aussi fatigué et ton hyper-sensibilité te rend aussi imprévisible que la météo ! ... Bref, tu as une petite mine, tu dégustes ! 

Voilà tous les symptômes du petit coup de mou bien de saison ! Alors pour retrouver du peps et goût à la vie, un seul traitement s'impose. Ecoute bien et surtout, respecte bien la prescription !


Même à l'approche des fêtes, tu es autorisé voire même encouragé à t'adonner à ton péché préféré... la gourmandise! Posologie : 1 dose de chocolat par jour ... à vie !

Oui oui tu as bien entendu ! En carrés, cacao, gâteaux, biscuits, pâte à tartiner; toute forme de médication est acceptée.  Anti-dépresseur, anti-fatigue, tu peux craquer un peu, beaucoup, passionnément...presque sans culpabilité ! Mais attention à ne pas dépasser la dose prescrite ! Ses vertues sont multiples alors ce n'est pas toi qui va rechigner sur ses bienfaits ! A défaut d'être aphrodisiaque, le chocolat rend heureux. Alors le sourire aux lèvres tu te sers une part de gâteau sous les yeux ahuris de tes amis "Si, si, c'est mon médecin qui l'a dit !". 

Personnellement ce matin je décide que je ne suis pas au top de ma forme alors puisque c'est prescrit, je file en cuisine me soigner avec un gâteau au chocolat fondant à souhait, proche du mi-cuit, au goût intensément chocolat ! Ma recette favorite !


Vas-y, c'est permis ! 

 

Gateau-Smouch.jpg

Ingrédients (pour un moule de 30cm de diamètre): 

- 375 gr de chocolat

- 8 oeufs

- 185 gr de beurre doux

- 335 gr de sucre

- 3 cas de farine

- 1 et 1/2 cas de Nescafé

 

Préchauffer le four à 180 - 200 °C.

Casser le chocolat en morceaux et les mettre dans une casserolle avec le café et le beurre sur feu très doux jusqu'à obtention d'une pâte lisse. 

Dans un saladier, mélanger le sucre et la farine. 

Séparer les blancs des jaunes. Ajouter les jaunes au mélange sucre+farine et fouetter vivement pendant 3 minutes. Ajouter alors le mélange chocolat-beurre fondus. Mélanger jusqu'à ce que le mélange soit intime. 

Monter les blancs en neige bien ferme. Les ajouter ensuite délicatement à la préparation en soulevant doucement avec une maryse afin de ne pas trop casser les blancs. 

Chemiser votre moule à manquer de papier aluminium et verser le mélange. 

Placer au four pendant 20 à 25 minutes. Bien surveiller la cuisson : si tu l'aimes fondant, le gâteau devra être encore tremblotant !

gateau, chocolat

Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 15:22

Dernier appel pour le vol FR2012 ! Un Paris - Manhattan en une bouchée sans que tes pas ne quittent les pavés français. Evade-toi et prends une bouchée d'air frais ! Ce soir, direction la Grande Pomme. "Bouclez vos ceintures, parés au décollage..."

Aller sans retour pour l'American Dream. Tu imagines ta nouvelle vie New-Yorkaise. 
Tu déambules dans les rues qui s'étalent devant toi. Tu essaies de héler un de ces taxis jaunes... en sifflant bien sûr car agiter timidement ta main serait vain ! Pour te mettre dans la peau d'un business man de Wall Street, tu cours attraper ton métro en ayant pris soin d'acheter ton café latte au Starbucks au coin de la 5ème avenue et de la 57ème rue. Une fashionista haut perchée sur ses Stilettos te dépasse... Essaie-t-elle de se mesurer à l'Empire State Building?  
Un petit creux au milieu de la nuit? Tu trouves heureusement sans peine un Dely's ouvert à toute heure et à tout coin de rue... Démesure, Fébrilité, avant-gardisme, dysnamise, NYC n'a pas fini de t'épater!

Tout cela est très exaltant, mais Français et fier de l'être, ton reprendras un vol direction vins, fromages et petits plats mijotés.

Néanmoins, chaque voyage laisse une empreinte... Et il y a bien une chose qui te changera à jamais; un aller sans retour au pays de la gourmandise qui prolongera pour toujours ton songe américain... le bien nommé Cheesecake! 

 

Ban_468_60.png

Je devais participer au mois de Septembre à un tour sur les Cheesecakes, Génoises et Charlottes! Je me rattrape ici en vous proposant une excellent de Cheesecake ! 


cheesecake-pepites-2.jpg

Ingrédients : 

- 250 gr de biscuit (1/3 palets bretons, 2/3 speculos)

- Fève tonka

- 100 gr de beurre doux

- 600 gr de Philadelphia

- 250 gr de Ricotta

- 120 gr de sucre

- 2 cas de crème liquide

- 1 gousse de vanille fraîche

- 100 gr de pépites de chocolat

 

Préchauffer le four à 150°C. 

Mixer finement les biscuits dans votre robot. Dans un saladier, mélanger les biscuits avec le beurre fondu. 

Ajouter la fève tonka râpée (1/2 noix) et mélanger. 

Recouvrir le fond de votre moule à charnière avec du papier sulfurisé. Beurrer les parois du moule. Renverser les miettes de biscuit dans le moule et les répartir uniformément. Bien tasser avec un verre en faisant remonter sur les bords. Placer le moule au frigidaire 

Dans un saladier, détendre les fromages au fouet. Ajouter le sucre, la crème et les oeufs. Gratter la gousse de vanille et ajouter les graines au mélange. Raper de la fève tonka selon votre goût. Ajouter les pépites de chocolat et bien mélanger. 

Verser le mélange dans le moule. 

Placer le cheesecake dans le four et laisser cuire pendant 1h10. Eteindre le four et laisser le cheesecake dans le four, porte fermée, jusqu'à ce que le four soit complètement froid. Placer alors au frigidaire pendant au moins 24h. 

Il ne reste plus qu'à savourer! Pour ma part, je l'ai décoré de Nutella. J'ai trouvé la texture parfaite, onctueuse. La vanille et la fève tonka parfument à merveille ce cheesecake ! 

cheesecake-pepites.jpg

cheesecake

Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 17:32

Pomme de Reinette et pomme d'Api... Tapis tapis rouge... Pomme de Reinette et pomme d'Api, Tapis tapis gris. Cache les mains derrière ton dos.. ou j'te donne un coup d'marteau !

Le voilà le coup de marteau : Certains dessert ont une saveur très régressive qui nous propulse des années en arrière ! On en a fait du chemin depuis. Pas celui qui vous met les pieds en compote, mais celui qui vous fait grandir la taille et parfois l'esprit, qui grignotte nos illusions et range souvent nos rêves de petites têtes blondes au placard. Notre routine, nos soucis, nos responsabilités d'adultes, nos désillusions, nos certitudes, nos prétentions... qu'est devenu ce petit être haut comme trois pommes que nous étions qui pouvait gravir des montagnes; de celles que adultes nous n'oserions même pas regarder en face? 

La vie a plus de saveurs quand nous n'oublions pas l'enfant qui est en nous, à tout âge et en tout lieux. On parle de la voix de la sagesse? Pour moi cette voix est enfantine, nous chante des comptines et rit aux éclats. Alors jusqu'à ce que nous soyons ridés comme de vielles pommes, écoutons-nous, pensons à nos pommes !!! 

C'est tout cela qu'une simple cuillère de compote faite maison m'a rappelé! Ne vous payez pas ma pomme... et rappelez-vous tous ces desserts qui vous font retomber en enfance !!! Et croquez la vie à pleines dents comme lors de vos 5 ans ! 

 

Compote-de-pomme.jpg

 

Ingrédients (pour 3 personnes) : 

- 5 pommes golden

- 30 gr de beurre salé

- 1 cas de sirop d'érable

- 2 cas de cassonade

- 2 cac d'essence de vanille

- 4 cac de canelle

- 2 fleurs badiane

 

Peler, épépiner et couper en cubes de taille moyenne les pommes.

Les faire cuire au cuit-vapeur pendant 20 minutes. 

Dans une poële, faire fondre le beurre. Ajouter les pommes, le sirop d'érable, la cassonade, les épices et la vanille. Bien mélanger et laisser cuire pendant 5 - 10 minutes à feu moyen jusqu'à ce que les pommes soient bien confites. 

Laisser tiédir et servir avec des biscuits et de la glace vanille. 

pomme, compote, cannelle, vanille, badiane

Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 15:29

Metro, boulot, dodo... y'en a marre ! Les habitudes sont faîtes pour être bousculées ! Dans votre vie comme dans votre assiette, parfois il faut tout chambouler pour repartir sur un chemin encore plus savoureux. Aujourd'hui, je fais preuve de bipolarité gustative : envie de fondant, de croquant; de classique et de détonnant... Mademoiselle est difficile à contenter? Absolument pas... elle ose! Je prends donc un de mes grands classiques préférés, le crumble aux pommes, que je mets sans dessus-dessous pour le revisiter de façon destructurée! 

Les goûts sont là : le fondant de la pomme se marie à merveille avec les saveurs de vanille, badiane et canelle. Le croquant est là pour nous aider à modre la vie, et le dessert, à pleines dents ! 

 

crumble-destructure.jpg

Ingrédients (Pour 2 personnes)

- Glace Vanille

Pour les pommes:

- 3 pommes

- 40 gr de beurre doux

- 4 cas de cassonade

- Badiane

- 2 cac de Canelle moulue

- 2 cac d'essence de vanille

Pour le crumble

- 50 gr de farine

- 50 gr de poudre d'amande

- 50 gr de cassonade

- 60 gr de beurre demi-sel

- 1 gousse de vanille

 

Pour la pâte à crumble (à préparer la veille): 

Fendre la gousse de vanille en deux et prélever les graines. 

Mélanger la farine, la poudre d'amande, le sucre et les graines de vanille dans un saladier. Aujouter le beurre mou coupé en petits morceaux. Prélever la moitié et la malaxer en une boule de pâte. Sabler l'autre moitié de pâte du bout des doigts.Placer au réfrigérateur pendant toute la nuit. 

Le jour J, préchauffer le four à 210°C. Etaler la boule de pâte assez finement sur une feuille de cuisson en silicone. Sur le reste de la plaque, répartir les miettes de crumble en les espaçant bien. Enfournant en baissant le four à 180°C. Laisser cuire pendant 12 minutes jusqu'à belle coloration.

Couper la plaque de pâte en 2 rectangles de 4x8cm environ.

 

Peler et épépiner les pommes. Les coupes en quartiers plus ou moins épais (il faut une certaine épaisseur pour que les pommes se tiennent à la cuisson!). 

Dans une poêle, faire fondre le beurre. Placer les quartiers de pommes pour les faire rôtir. Les laisser colorer sur toutes les faces. Ajouter la cassonade, l'essence de vanille, la cannelle et la badiane. Laisser cuire pendant quelques minutes jusqu'à ce que les pommes soient bien fondantes et gorgées de toutes les saveurs. 

 

Dans une assiette, placer un rectangle de pâte crumble. Placer par dessus des quartiers de pommes fondants. Saupoudrer de miettes de crumble. Verser un filet du jus de cuisson caramélisé. Terminer en ajoutant une quenelle de glace vanille. 

Savourer ! 


pomme, crumble

Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 17:07

- Vous prendrez bien un dessert?

- ... Après ce double cheeseburger, est-ce bien raisonnable?? (Surtout que demain soir j'ai rendez-vous avec "Mister sexy", rencontré hier devant la machine à café... et là, j'aimerais bien que le dessert, ce soit moi!)

- On n’a qu'une vie mademoiselle...

Hmmmm, comment résister à la tentation? Le steack et ses deux comparses, les tranches de cheddar, ont gagné une bataille, mais pas la guerre!

Alors, on se tortille 3 minutes sur sa chaise pour faire glisser tout ça. On ouvre et on referme 3, 4... 5 fois la carte! On relit la liste des desserts... juste pour être sûre ! Tant qu'à transgresser ses bonnes résolutions, il ne faudrait pas se tromper!!!

Une envie de chocolat... oui mais quelque chose de léger alors... Alalala, voilà le paradoxe de toutes les filles : après s'être attaqué à 6 étages de gras délicieusement culpabilisant, on se torture avec des considérations diététiques à vous couper l'appétit !

Et là, miracle !!! Notre super copine nous souffle à demi-mots qu'on peut renvoyer la crème se faire brûler ailleurs mais, oh joie, que la mousse au chocolat est une alliée de choc(olat)! Peu riche, elle comblera à coup sûr nos envies de sucré sans compromettre notre opération séduction du lendemain...

Ah bonheur ! Voilà de quoi vous faire mousser : Vous êtes une fille qui sait vivre!

En hommage à ce dur fardeau que chacune de nous porte, voici la recette de mousse au chocolat de ma mamie ! Un secret de beauté transmis de génération en génération? Sans doute puisqu'il vous donne le sourire sans attaquer votre ligne... ! 

Mousse-Chocolat-3.jpg

Mousse-Chocolat-2.jpg

Ingrédients (pour 6 portions): 

- 6 œufs

- 250 gr de chocolat

- 3 cuillères à thé (2cas) sucre en poudre

- 1 cuillère à thé (2cac) de Nescafé

 

Faire fondre le chocolat avec le café et une goutte d’eau au bain marie. Vous pouvez le faire fondre au micro-ondes; dans ce cas, mettez des temps de cuisson très courts et mélanger à chaque fois vivement pour que le chocolat ne cuise pas! 

Battre les blancs en neige très ferme. Battre les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter petit à petit le chocolat fondu en mélangeant vivement. Incorporer doucement les blancs en neige en soulevant délicatement le mélange. Verser la preparation dans un saladier ou dans 6 petites verrines. 

Réserver au frais pendant 1/2 journée. 

Mousse-Chocolat-4.jpg

Mousse-Chocolat.jpg

mousse, chocolat

Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 12:15

Gateau-aux-pommes-de-Tante-Poupette-2.jpg"Mais oui, mais oui, l'école est finie!". Oubliés les maîtresses, les petits copains - même le petit blondinet qui a glissé un mot dans votre trousse, les marelles et autres cache-caches... Les vacances sont là ! Direction la plus belle cours de récréation qui soit; celle de tous les jeux, de tous les rêves, de tous les souvenirs ... Sur le pas de la porte, votre mamie vous attend les bras grand ouverts sans même avoir pris le temps d'ôter son tablier! Un seul baiser vous annonce la saveur des jours à venir : insouciance, chaleur, amour, découvertes... 

Une mamie, c'est notre héroïne à tous! Une gentillesse de tous les instants, un sourire réconfortant qui guérit de toutes les blessures. Une présence douce, discrète, tendre, modeste mais surtout indipensable ! Elle vous fait fondre par ses mots tendres et ... sa cuisine gourmande ! Fermez les yeux! Souvenez-vous! Emmitouflé dans votre lit douillet, une odeur vous titille les narines! Vous dévalez l'escalier et vous retrouvez attablé devant un bol de chocolat fumant et une belle tranche de gâteau ! Mamie vous regarde avec amour tandis qu'elle pèle ses oignons... Qui de vous ou l'oignon lui met la larme à l'oeil...? Elle emportera ce secret avec elle ! 

Nos mamies sont éternelles ! Elles ont ce pouvoir de rester à jamais dans nos mémoires. Et pour savourer leur présence et s'assurer de cette éternité, c'est avec beaucoup de gourmandise, 1 dose de bonheur, 1 zeste de nostalgie, et de l'amour à volonté que nous concoctons leurs recettes ! Le goût du talent? De l'amour? ... une chose est sûre, ces recettes sont parfaites ! 

Aujourd'hui je croque avec un sourire d'enfant aux lèvres dans le gâteau aux pommes fétiche de ma Mamie !

Gateau-aux-pommes-de-Tante-Poupette.jpg

 

Ingrédients (pou 6 personnes)

 

- 1 œuf

- 125 g de beurre

- 6 cas de farine

- 6 cas de sucre

- 10 cas de lait

- 1 paquet de levure

- 1 gousse de vanille

- 2 cas de rhum

- 4 pommes

 

Préchauffer le four à 200°C.

Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients secs. Faire fondre le beurre. 

Couper la gousse de vanille en deux, gratter les graines et les ajouter au mélange. 

Ajouter l'oeuf, le beurre fondu, le lait et le rhum dans le saladier. 

Fouetter jusqu'à obtenir un mélange intime. 

Peler, épépiner et coupe en lamelles fines (au robot pour ma part) vos pommes. Ajouter les lamelles dans le saladier et bien mélanger. 

Tapisser le fond de votre moule de papier sulfurisé (sinon vous ne le démoulerez pas !)

Verser la préparation dans le moule et le placer au four pendant 35-40 minutes selon l'épaisseur de votre gâteau. 

Déguster !!!! 




gâteau, pommes

Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 18:19

Le pays de l'oncle Sam n'est à priori pas le pays de la gastronomie mais il faut bien le dire, nos amis américains ont trouvé la clé du bonheur. En cette période de morosité, chacun d'entre nous rêve de recevoir sa part de bonheur et de retrouver le sourire. Voici une thérapie du bonheur servie sur un plateau qui nous vient tout droit d'outre Atlantique. Une seule part ferait sourire le plus morose d'entre nous !

Ce dessert séduira aussi les plus sceptiques! Allez-y, ouvrez la bouche et vous constaterez non sans délectation que tout doucement un sourire se dessine sur vos lèvres.

Une texture crêmeuse, légère, une douceur incomparable à la note justement sucrée vous transporte dans une ambiance cotonneuse synonyme de ravissement. Une croute solide, croquante, qui vous sécure et contraste en parfait équilibre le fromage... Croquant, Gourmand, Fondant, j'ai des mots plein la bouche et plein la tête pour définir ce dessert addictif à souhait!

 Ici, l'expression "Avoir le sourire aux lèvres" prend tout son sens. Je ne serais pas étonnée d'apprendre que son inventeur mâcha - oups "Lâcha" - cette exclamation alors que sa fourchette s'enfonçait inexorablement dans une belle tranche de Cheesecake !

Il ne fait aucun doute que je vais suivre assiduement ma thérapie et décliner ce gâteau du bonheur sous toutes les formes possibles. Pour ce premier essai, j'ai suivi le cours du fabuleux "Beau à la louche". Le résultat était parfait et a convaincu les quelques cheesecakes addicts reçus ce jour-là! Allé, que tous les accros du bonheur se joignent à moi sur une belle photo de famille: on se serre, on s'embrasse et on dit tous "Cheeeeesse!"

 

Cheesecake.jpg

Ingrédients:

- 200 gr de palets Breton (faits maison pour ma part)

- 80 gr de beurre fondu

- 2 cas de Nutella

- 600 gr de Philadelphia (fromage frais Nature type St Môret)

- 250 gr de Ricotta

- 4 oeufs

- 130gr de Sucre

- 3 cas d'extrait de Vanille

 

Préchauffer votre four à 160°C.

Réduire les biscuits en poudre au mixeur. Faire fondre le beurre au micro-ondes et l'ajouter aux biscuits en re-mixant de nouveau brièvement.

Recouvrir un moule à charnière de papier sulfurisé. Répartir les biscuits sur le fond du moule et les étaler uniformément en faisant remonter légèrement sur les bords. Je me suis aidée du fond d'un verre afin de bien tasser. Placer le moule au frigo. Après 30 à 60 minutes, verser le nutella que vous aurez préalablement ramolli au micro-ondes et l'étaler uniformément sur la croute. Replacer au frigo.

Dans un saladier, détendre un peu les fromages au fouet. Ajouter le sucre et l'extrait de Vanille et fouetter. Enfin, ajouter les oeufs et fouetter pour que le mélange soit intime. Cette étape doit être la plus courte possible afin que les fromages ne deviennent pas trop liquides. Verser le mélange sur la base biscuitée en lissant bien.

Placer le moule au four pendant 1h! A la fin de la cuisson, laisser le cheesecake dans le four éteint, porte éteinte et l'y laisser refroidir complètement. Une fois refroidi, le placer au frigo pendant 24heures minimum. La patience sera récompensée par le plaisir d'une (ou deux!) part(s) :)

Cheesecake2.jpg

Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 13:33

Voilà un dessert glacé vachement bon. On le dit originaire de Lyon; personnellement, je l'ai découvert voilà bien des années chez ma mamie. Pendant de très très longues années, il a été élevé au rang extrêmement honorifique de "Dessert Préféré" de la grande gourmande ! Oui oui, je parle bien d'élévation car malgré son apparente simplicité, ce dessert vous fait monter aux cieux! En bouche, douceur, rondeur, légèreté... vous feraient presque oublier que cette glace est une vraie bombe : meringue, crème fouettée et glace font le tiercé gagnant de cette recette. Les plus "sérieux" préfèreront un sorbet. Chez nous, vacherin est inexorablement synonyme de glace au café (avec pépite s'il vous plaît!). Même si aujourd'hui je me permet de varier les plaisirs, le vrai, l'unique, celui qui en une cuillère me fait retomber en enfance, me rappelle des voix, des odeurs, des émotions, restera toujours celui de Mamie ! 

Alors après vous avoir dévoilé voilà quelques jours ma recette de meringues, voici comme promis celle du vacherin ! 

 

Vacherin-Cafe.JPG

 

Ingrédients : 

- Meringues (recette ici)

- 1 bouteille de crème fleurette

- 1 L de glace au café

 

Placer au congelateur pendant quelques minutes un cul de poule et les fouets de votre batteur. 

Dans un saladier rempli de glaçons, placer votre cul de poule. Y verser la crème fleurette. (Le froid favorise la montée en chantilly de la crème). Fouetter la crème en chantilly bien ferme. 

Casser vos meringues en morceaux (pas trop petits) dans votre chantilly et mélanger délicatement avec une maryse. 

Dans une boîte pouvant aller au congélateur, placer la moitié de la préparation et bien la lisser / tasser. Placer ensuite par dessus toute la glace en une couche uniforme. Terminer par l'autre moitié de crème à la meringue en lissant bien le dessus. 

Fermer la boîte et placer au frais pendant 24 heures. 

Sortir la boîte 10/15 minutes avant de servir afin de pouvoir démouler facilement. Servir ce dessert en tranches accompagné de biscuits. 



Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 14:50

L'été et sa chaleur écrasante m'ont poussée à me retrancher au frais dans ma cuisine. Me voilà obligée d'en profiter pour préparer un petit dessert pour le soir même... Mais mon ami le bikini me fait de l'oeil et m'implore de ne pas craquer pour mes amis chocolat, sucre et beurre. Quel Rabat-joie celui-là! Le fruit de mes réflexions me fait alors craquer pour la légèreté, des saveurs suaves et sucrées et des bouchées rafraîchissantes. Quoi de mieux qu'une belle salade de fruits? Comme le disait si bien la chanson, Salade de fruits jolie, jolie, jolie... tu plais à mon père, tu plais à ma mère... Et bien moi je dis qu'elle plaira aussi à mon frère, à mes amis, au voisin, ... bref vous aurez compris. Un dessert sain, gourmand, qui vous donne une peau de pêche, pleine de vitamines (et oui, on ne pas aller sucrer les fraises tout de suite). Ici framboises, fraises et pêches se marient à merveille.

Allé en avant ... Que celui qui n'aime pas ramène sa fraise, il prendra une pêche.

Salade-de-fruits-rouges.JPG

Ingrédients : 

- 1 barquette de fraises

- 1 barquette de framboises

- Myrtilles - facultatif

- 2 pêches blanches ou jaunes selon votre goût

- 2 cas de sirop d'érable

- Menthe

 

Attention, lisez attentivement, c'est très compliqué !!

Couper tous pêches et les fraises et les mettre dans un saladier. Ajouter les framboises et les myrtilles. 

Verser le sirop d'érable et ciseler un peu de menthe fraîche. Mélanger et placer au frais.

Régalez-vous ! 

Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 00:35

Une quête sucrée m'a menée jusqu'à LA recette de gâteau aux pommes ! J'ai fait des rencontres savoureuses, enrichissantes, mémorables, moelleuses, caramélisées, onctueuses... qui m'ont permis d'attendre LA rencontre, le vraie coup de foudre gustatif. Voici un gâteau savoureux: la douce saveur sucrée des pommes se marie à merveille avec l'onctuosité et la douce caramélisation de la pâte. Un vrai concentré de gourmandise, un goût qui perdure et procure une satisfaction immense en fin de repas! 

LE-Gateau-aux-pommes.JPG

 

Ingrédients : 

125 g de sucre

- 2 oeufs

- 1 cac d’essence de vanille

- 120 ml de lait

- 100 g de beurre

- 4 pommes 

- 2 cac de levure

- 60 g de farine

 

Préchauffer le four à 180°C. Tapisser un moule carré de 22 cm de papier sulfurisé.

Faire fondre le beurre, réserver. Battre ensemble les œufs et la moitié du sucre dans un saladier, puis ajouter lentement le reste du sucre jusqu’à obtenir une consistance épaisse. La pâte doit tripler de volume et former un ruban. Ajouter la vanille, puis le beurre et mélanger.

Peler les pommes, les évider, les couper en quartier puis les couper en lamelles aussi finement que possible à l’aide d’un robot ou d’une mandoline.

Mélanger la levure à la farine, puis ajouter ce mélange à la pâte en alternant avec le lait (on verse 1/3 de la farine, la moitié du lait, 1/3 de farine, le reste du lait et on termine par la farine). Incorporer les pommes en veillant à les enrober délicatement de pâte. Verser la pâte dans le moule et  égaliser la surface avec une marise.

Enfourner de 50 à 60 minutes.

Gateau-pommes.JPG


Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article