Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 10:00

Noël... tous les ans, irrémédiablement, il revient. Un rituel bien rôdé que nous attendons avec impatience, joie et une certaine fébrilité d'enfant ! Depuis notre plus tendre enfance, chaque année, les mêmes gestes, les mêmes mots que nous regardons et savourons comme si c'était la première fois ! L'odeur des biscuits en train de dorer dans le four, les yeux éblouis par les illuminations du sapin, la course après les cadeaux ... puis finalement l'attente interminable avant de recevoir le sien ! La lumière tamisée des jours qui déclinent. Les gestes et les mots d'amours échangés avec nos proches ! Les séances photo, interminables, mais qui figeront à jamais ces instants de félicité où tous les soucis de l'année passée s'envolent le temps d'une soirée. 

Toujours le même rituel pour un bonheur chaque année renouvelé ! Oui mais nos assiettes en ont marre parfois de devoir porter la même tenue ! Certes une morille, un foie gras, une tranche de pain d'épice, ça vous taille un costume des grands soirs mais quand même ... la mode change et ce costume on s'en lasse un peu ! Alors pour l'occasion, le saumon fumé a décidé de se mettre sur son 31 mais version 2012 ! Oubliez les tranches, la sauce crème et les blinis, ce soir le reveillon va se faire tout en volupté pour en épater plus d'un...


Je participe à la Ronde Interblog. Tandis que La Nonna de Gourmandises et Passions a dû se promener sur mon blog pour pêcher une recette qui lui plairait, j'ai eu le bonheur d'aller découvrir le blog de Gabriele Jamais sans mon Superbol. J'ai alors craqué sur sa recette de crème de saumon fumé ! Un délice qui a ravi les papilles de toute la famille ! 

Creme-de-saumon-fume.jpg

Pour 6 personnes : 

- 200 gr de saumon fumé

- 1 pomme de terre cuite

- 500 gr de lait

- 100 gr de crème fraîche

- 30 gr de concentré de tomate

- Aneth

 

Mettre tous les ingrédients, sauf l'aneth, dans une casserolle et mixer. Placer la casserolle sur feu doux et réchauffer doucement. 

Saler, poivrer et parsemer d'aneth. 

Je l'ai servie avec du pain de mie grillé, beurré, sur lequel j'ai parsemé des graines d'anis. Un délice ! 

Creme-de-saumon-fume-2.jpg

 

logo Ronde Inter Blogs

 


Repost 0
Published by Marie - dans Entrees
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 10:34

Attention ce soir, c'est l'épreuve du feu ! Vos beaux parents viennent diner pour la première fois ! Chouchou a beau vous assurer que ses parents vous adoreront même devant un jambon purée... on ne peut s'empêcher de penser que sur ce coup-là, il manque sans doute d'un zeste d'objectivité! Alors là, le stress monte... après ça, vous serez prête à vous inscrire aux épreuves sous pression de "Master Chef" !!! Imagination, talent culinaire, goût, assaisonnement, présentation; Belle-Maman pourrait avoir soudainement un jugement aussi aiguisé que celui de Sébastien Demorand... vous n'avez donc pas le droit à l'erreur! 

On inspire bien fort, on se concentre... Comment faire bonne impression? Il faut séduire, tout en douceur, amadouer, donner le sourire. Passée la première couche, vous révélez votre personnalité. Et oui, vous êtes aussi croquante, savoureuse, un caractère bien affirmé. C'est ce mélange détonnant qui fait que l'on vous aime tant ! Alors, pour faire fondre Belle Maman, on lui sert son sourire sur un plateau et on lui propose une entrée en fanfare ! Un mélange de douceur, une pointe acidulée qui titille ses papilles et lui donne envie d'en découvrir encore davantage. Ajoutez à cela du croquant, mais rien d'agressif ! C'est sûr, la suite du repas s'annonce savoureuse et généreuse... Belle-Maman vous aime!

 

2012-11-11-13.28.49.jpg

 

Ingrédients (pour 2 personnes): 

- 4 tranches de Saumon fumé

- 4 cas de Ricotta

- 2 vaches qui rit

- 1 cas d'aneth ciselé

- 1 cas de citron vert

- 2 petites pommes

- 2 cas de vinaigre de cidre

- 1 cas de sirop d'Erable

 

Peler et Epépiner les pommes. Les détailler en fines lamelles. Les placer dans un saladier et ajouter le vinaigre de cidre et le sirop d'érable. Mélanger et laisser marine 1heure au réfrigérateur. 

Dans un bol, mélanger les fromages, le citron, l'aneth, sel et poivre. 

Sur une planche, étaler 2 tranches de saumon en les faisant se chevaucher légèrement. PLacer un boudin de fromage dans la longueur ainsi que des lamelles de pomme. Rouler le saumon. 

Placer le rouleau dans du papier film en serrant bien. 

Renouveler l'opération pour les deux autres tranches. Placer le tout au frigo 1 heure. 

Au moment de servir, couper les rouleaux en tronçons de 3cm de long en coupant en biseau. 

Accompagner d'une salade assaisonnée avec une vinaigrette au vinaigre de cidre, de petits morceaux de pomme et de cerneaux de noix. 

entrée, saumon, pomme

Repost 0
Published by Marie - dans Entrees
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 10:41

Tout ce qui est mignon est petit. Cette expression vous l'avez sans doute entendue, maintes et maintes fois. Et bien, pour ma part, c'était un credo de chaque instant. Car ma croissance a décidé de faire la grève et très tôt j'ai vu mes camarades me distancer et commencer à me faire de l'ombre - ce qui n'est pas désagréable en plein mois d'août !!

C'est dans les petits pots que nous faisons les meilleurs soupes! Quel paradoxe lorsque l'on sait que la vertue première de la soupe, tel un vieux remède de grand mère transmis de génération en génération, serait de nous faire grandir ! Que neni ! Cette superstition m'a fait comprendre un beau matin, ou plutôt un beau soir, que les adultes pouvaient nous mentir ! Que de litres de soupe avalés avec la ferveur et la croyance de l'enfance ! Que de kilos de carottes, poireaux, courgettes, pommes de terre moulinés, mixés avec amour dans l'espoir de me voir prendre quelques centimètres ! Aujourd'hui je me résignée mais j'ai développé un amour sans faille pour les soupes, sans distinction, parce que moi, j'aime tout le monde!! Alors hier, me souvenant de ces préceptes de grand-mère c'est vers les légumes anciens que mes pas m'ont menée. Avec sa petite forme de poire, de toupie, ce petit légume et moi nous sommes tout de suite compris : tout mignon, avec ses joues rebondies et sa peau joliement colorée, il me criait "mange-moi, mange-moi, mange-moi". Vous aussi vous auriez craqué et l'auriez pris dans vos bras avec un instinct protecteur qui arrive sans crier gare! 

Chemin faisant, je lui ai raconté à mon tour cette croyance que un jour "Poti" deviendrait grand.... Et de cette belle amitié est née un délicieux velouté! Celui-ci sera peut-être l'exception, le miracle? En tous cas, ce matin, pas de changement... 

Veloute-de-Potimarron.jpg

Ingrédients : 

- 1 potimarron

- 1 litre de lait

- 1 gousse d'ail

- 1 clou de girofle

- 1 brin de thym

- 1 pincée de muscade

- 2 cas de crème fraîche

- Sel Poivre

 

Retirez l’écorce et les graines du potimarron (sans y laisser vos doigts!). Coupez la chair en cube. Pelez la gousse d’ail. Versez le lait dans une casserole, ajoutez le potimarron, l’ail, le clou, le thym, la muscade, salez et poivrez. Portez à ébullition, mélangez puis baissez le feu et laissez cuire 45 minutes à couvert en mélangeant de temps en temps. Otez l’ail, le thym et le clou de girofle. Mixez, rajoutez un peu de lait et/ ou de crème si le velouté paraît trop épais. Répartissez dans les assiettes et servez avec un peu de crème.


Repost 0
Published by Marie - dans Entrees
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 15:11

Tire moi vers le haut (Traduction de "Tiramisu"), tire moi dans les flots! Hisseo, Santiaaaano !

Je vous entends déjà : "Encore une virée en mer? ". Moi? Addict du Saumon? Mais où avez-vous été pêcher cette idée? Bon d'accord, je l'admets, il suffit de naviguer sur mon blog pour s'en rendre rapidement compte : lecteur 1 - gourmande 0.

J'adore aussi le Tiramisu; ça, les vieux loups de mer le savent déjà. Alors, voilà qu'un matin, ballotée entre mes deux amours j'ai décidé que ... décider serait trop cruel. Alors mon âme généreuse me pousse à les réunir et à continuer de voguer, encore et toujours, entre ciel et mer! 

Douceur, légèreté, l'impression de flotter sur un nuage (bah oui! pourquoi pas?), une alliance surprenante, subtile, aérienne et iodée à la fois. Cette petite recette transportera vos papilles vers des contrées inconnues. Une rencontre inédite entre Zeus et Poseïdon... ce voyage ne vous laissera pas indifférent! 

Personnellement, je nage en plein bonheur!

Tiramisu-Saumon-Fume.jpg

Ingrédients : 

- 250gr de Mascarpone

- 3 oeufs

- 4 grands blinis

- 100gr de Saumon fumé

- Sel / Poivre

- Aneth

- 1 feuille 1/2 de gélatine (facultatif)

 

Séparer les blancs des jaunes. Dans un saladier, battre vivement les jaunes pour les faire blanchir. Ajouter alors le mascarpone. Mélanger vivement. Si vous vous y prenez un peu "en retard" (moins de 12h avant de servir), faire chauffer au préalable un peu de la mascarpone (2cas) dans une casserolle. Humidifier les feuilles de gélatine 5 à 10 minutes dans un bol d'eau, les essorer et les ajouter à la mascarpone réchauffée. Mélanger bien le tout, laisser refroidir quelques instants et verser dans le mélange jaune-mascarpone.

Battre les blancs en neige bien ferme et les incorporer délicatement au mélange. Saler, poivrer, ajouter l'aneth ciselé selon votre goût. Placer au frais quelques heures. 

Un peu avant de servir, faire réchauffer les blinis au grille pain. Couper des morceaux de la taille du fond de vos verrines. Dans chaque verrine, placer un morceau de blinis, quelques lanières de saumon fumé, de la crème au mascarpone. Décorer d'un peu d'aneth ou de quelques jeunes pousses : betteraves et poireau font leur petit effet !


Repost 0
Published by Marie - dans Entrees
commenter cet article
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 15:06

Petit jeu. Je vous dis : jambon-purée, gratin de macaronis, purée maison, pâtes au saumon, carpaccio...? La liste pourrait être très très longue. Il s'agit là des plats que nous pourrions tous appeler nos "Poules aux oeufs d'or". Vous savez? Ces recettes qui vous garantissent des oh! des ah! des "mmmhchékrobons" de délectation, un succès fou pour un moindre effort. Bref celles qui font de vous un master chef même si vous tombez dans les recettes de petits marmitons! 

Ma petite recette, celle qui faisait de ma grand mère adorée un chef étoilée à mes yeux de petite fille, est tout simplement celle des oeufs Mimosa! En soit, il s'agit du cousin germain de l'oeuf mayonnaise?! oui mais voilà, vous avez là la preuve que la magie en cuisine existe : un tour de main, quelques agencements et voilà que la citrouille de cendrillon se transforme en carrosse. 

Alors pour ne pas briser la magie de se conte de fée, suivez la recette :

Oeufs-Mimosa.jpg

Ingrédients : 

- 4 oeufs

 - 3 cas de mayonnaise maison

- Sel / Poivre

- Salade verte

- Herbes fraîches : persil, ciboulette... 

 

Faire cuire vos oeufs dans une casserolle d'eau bouillante pendant 10 minutes pour qu'ils soient bien dures. 

Les laisser refroidir. Ensuite, les écaler, les couper en deux et oter délicatement le jaunes. Le Réserver. 

Remplir les cavités des blancs avec une petite cas de mayonnaise. 

Mouliner les jaunes au dessus ainsi que quelques herbes fraîches. Saler, poivrer. 

Diposer le tout sur un lit de salade verte. 

Bon appétit. 


Repost 0
Published by Marie - dans Entrees
commenter cet article
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 15:08

"Non mais tu as vu ce temps?" "Tu ne vas pas sortir dans cette tenue?!". Allé, on range au placard bikinis, jupes courtes, tongs et lunettes de soleil... et on ressort sa panoplie "Pilou-Pilou" : chaussettes, collants et pulls moumoutés reviennent sur le devant de la scène. Tandis que les températures baissent et que je prends l'eau, les recettes de petits plats chauds poussent comme des champignons sur la blogosphère!

Ni une, ni deux, j'enfile ma plus belle paire de bottes, j'appuie sur le champignon et me voilà au milieu de la forêt, le museau tout froid et le joues rouges. Odeur de l'humidité, feuilles jaunies, le froid qui m'enveloppe, l'air de rien... Le bruit du vent dans les feuilles me chuchote des histoires de marrons chauds, de soirées au coin du feu de cheminée, des instants blottis sous la couette en savourant un chocolat chaud... Mais retour à la réalité, je suis dans ma cuisine avec de champignons tous frais qui n'attendent qu'à être mangés. Vous les entendez chanter? "Mangez moi, mangez moi, mangez moi..."? Ne perdons pas de temps, ma rêverie m'a donné une envie fulgurante de chaleur, de douceur et d'onctuosité... bref, de velouté! 

Ma mamie avait l'habitude de nous servir une petite recette de velouté de champignons sur laquelle je me suis précipitée pour régaler mes proches. Mais attention, comme le disait ma mamie : "Le secret d'une bonne soupe, c'est qu'il faut toujours la servir dans une assiette bien chaude !"

Veloute-de-champignons.JPG

 

Ingrédients: 

- 550 gr de champignons de Paris

- 2 échalottes

- 1 gousse d'ail

- 40 gr de beurre doux

- 2 cas de farine

- 3 cas de crème fraîche

- Sel/Poivre

- 200 gr de lardons

 

Laver les champignons sans trop les mouiller.  Les couper en lamelles. 

Emincer les échalottes et l'ail. 

Dans une sauteuse, faire revenir l'ail et l'échalotte dans le beurre chaud. Ajouter alors les champignons et les laisser rendre leur eau. 

Saupoudrer avec la farine, bien mélanger et couvrir d'eau à hauteur. Laisser cuire à nouveau environ 15 minutes. Mixer le tout avec la crème fraîche, saler et poivrer. 

Dans une poêle, faire griller les lardons. 

Verser le velouté dans des assiettes bien chaudes et parsemer de quelques lardons grillés. 


Repost 0
Published by Marie - dans Entrees
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 18:13

Mais oui mais oui... les vacances sont finies ! Après des heures passées sur les routes. Après avoir rangé avec amour et douceur vos sandales préférées dans leur boîte non sans une petite larme à l'oeil en leur fredonnant "On s'était dit rendez-vous dans un an"... Après avoir ouvert votre boîte mail et l'avoir fermée aussi sec - les 3 chiffres affichés à côté de "Boîte de reception" ont déclenché une crise aïgue de tachycardie ! Après avoir croisé des personnes au teint blafard dans le métro et avoir lancé un "bonjour" enjoué à la cantonnade sans aucun succès ... Vous avez réalisé que vous étiez de retour de vacances ! Alors non, mesdames, messieurs; nous on résiste. On chouchoute notre peau pour que son hâle caramel joue les prolongations et fasse saliver de plaisir nos voisins pendant encore plusieurs semaines. On cours chez le coiffeur pour un balayage effet soleil qui va balayer toute humeur maussade. On débouche une bonne bouteille de rosé aux notes fraîches, florales qui en une gorgée vous transporte tout droit au pays des cigales. Et surtout, plutôt que de ressortir l'appareil à raclette, on persiste à servir l'été dans notre assiette parce que les étales nous servent encore le soleil sur un plateau. Alors donnons à nos repas un goût de vacances et voyageons le temps de quelques bouchées en bord de mer par exemple. 

Ce soir, j'ai décidé de me tourner vers un grand classique. Encore une fois, les grands classiques restent des valeurs sûres, savoureuses... Et puis, après de nombreuses heures passées sur les routes, un frigo vide et peu de temps... je trouve que la gourmandise est malgré tout au rendez vous. Une entrée en 2 tons ; du rouge, du blanc... je parle bien sûr des tomates mozza! Et là, je ne vous parle pas de la version insipide, au fromage élastique et sans saveur mais plutôt à une version de luxe. Des tomates juteuses et savoureuses à souhait, une belle boule de mozzarella di Buffala achetée à la grande épicerie de paris et des aromates frais !! Hmmmm Mamma mia! 

Tomates-Mozzarella-di-Buffala.JPG

Ingrédients : 

- 2 tomates coeur de boeuf ou noires

- 2 tomates grappe

- 1 belle boule de mozzarella

- Huile d'Olive extra

- Quelques Olives noires

- Sel Poivre

- Basilic

 

Couper les tomates et la mozzarella en lamelles et les disposer dans un plat. 

Arroser d'huile d'olive;  Saler, Poivrer; 

Ciseler du basilic frais et placer quelques olives noires ! 

 

A taaaaabllle ! 


Repost 0
Published by Marie - dans Entrees
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 17:58

L'été nous souffle le chaud et le froid : nous rêvons que le soleil nous chauffe délicieusement la peau pour lézarder de l'aube au crépuscule tandis que nous salivons pour des repas frais et léger à savourer sans culpabilité. Salades, crudités, fruits et légumes frais, mon corps a comme des envies très saines de femme enceinte.  Nous sommes bien loin des soupes réconfortantes de l'hiver. Quoique... J'ai ici composé de toutes pièces une entrée savoureuse, gourmande et légère pour un repas entre amis. Bon, j'avoue que je me suis largement inspirée d'une entrée découverte avec bonheur lors d'un mariage voilà quelques jours. Il s'agit d'une soupe de melon et ses cannellonis de chèvre frais. 

Soupe-de-Melon.jpg

 

Ingrédients : 

- 1 beau melon

- 2 cas de sucre en poudre

- basilic ou menthe

- Poivre

- Huile d'Olive

- 8 tranches de jambon cru

- 1 petit billy

- Ciboulette

- Sel / Poivre

 

Couper le melon en deux et l'épépiner. Prélever 8 billes de melon. 

Prélever la chaire du melon et la mixer à l'aide d'un mixeur plongeur avec le sucre en poudre,  un peu de poivre, le basilic ou la menthe - selon votre préférence - et du sucre en poudre. Ajouter un trait de porto selon votre goût. Conserver au frais. 

Dans un bol, mélanger le chèvre frais avec la ciboulette ciselée, du sel, du poivre. 

Placer un peu de chèvre frais au bout d'une tranche de jambon cru et le rouler en cannellonis. Recommencer avec toutes les tranches. 

Au moment de servir, verser un peu de soupe de melon dans une assiette à soupe. Placer 2 billes de melon, un trait d'huile d'olive et 2 cannellonis de jambon/ chèvre et parsemer de menthe fraîche. 

 

mmmmmm :) :)




Repost 0
Published by Marie - dans Entrees
commenter cet article
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 15:23

Voilà une recette de salade toute légère pour vos repas d'été en plein soleil. 

Ah le beau mois d'août, son soleil qui nous dore joliement la peau et nous réchauffe le coeur. Les lunettes de soleil, les jupes courtes, les cigales, ... tout le monde est de sortie et exprime une irrépressible envie de légèreté. Les filles, pour une voix vous pouvez le revendiquer... on aime être légères !!! :)

Et parce que l'été, nous aussi on a envie de profiter - non mais, parfois on a nous aussi envie de titiller la surface de l'eau du bout de l'orteil !! - voilà une recette idéale qui démontre qu'il n'est pas toujours nécessaire de passer du temps en cuisine pour se régaler. Des produits frais à portée de main, achetés sur le marché ce matin, voilà une délicieuse salade préparée en seulement quelques minutes et qui accompagnera savoureusement vos grillades ! Promis, je ne vous raconte pas de salades! 

 

Salade-d-Ete.JPG

 

Ingrédients : 

- 1 salade verte (type sucrine)

- quelques tomates cerises

- 2 oeufs

- 1 cébette

- Olives

- Ciboulette

- Vinaigrette : 1 petite cas de moutarde, 2 cas d'huile d'olive, 1 cas de vinaigre, sel poivre

 

Porter une casserolle d'eau à ébullition. Faire cuire les oeufs pendant 6 / 7 minutes. Les faire refroidir sous l'eau froidre. 

Préparer une vinaigrette au fond du saladier en mélangeant la moutarde, le vinaigre, l'huile d'olive, le vinaigre, le sel et le poivre. 

Mettre la salade verte dans le saladier. Couper les tomates cerises en deux et les ajouter dans le saladier. Ajouter alors les olives, les cébettes émincées, la ciboulette ainsi que les oeufs coupés en lamelles. 

Placer au frais quelques instants et savourer dès que le vin rosé est débouché! 




Repost 0
Published by Marie - dans Entrees
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 16:03

Ca y est ... les carottes sont cuites ! L'été a décidé de faire grise mine cette année et de nous faire la soupe à la grimace! Soupe? Vous avez dit soupe? Oui mais celle-ci va vous redonner le sourire car tout n'est pas perdu, faute de soleil, on se regonfle le moral en s'évadant le temps d'un bon repas. Des envies d'ailleurs mixées à un moment réconfortant? On revisite un plat traditionnel, une simple soupe, en lui donnant des airs asiatiques. Voilà que la carotte enfile son kimono et s'encoquine avec le lait de coco!

 

 Veloute-de-Carottes-Coco.JPG

 

Ingrédients :

- 500 gr de carottes

- 75 cl de bouillon de volaille

- 200 ml de lait de coco

- Sel poivre

- coriandre

- Gingembre râpé

 

Laver et peler les carottes. Les couper en grosses rondelles et les placer dans une casserolle.

Recouvrier avec le bouillon de volaille.

Faire cuire pendant une demi heure jusqu'à ce que les carottes soient tendres.

Mixer avec le lait de coco.

Saler, poivrer et ajouter le coriandre et le gingembre.

 

 

Repost 0
Published by Marie - dans Entrees
commenter cet article