Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 10:29

Cuisiner, c'est bien ! Avoir plein de petits restes qui vous regardent la larme à l'oeil depuis le fond du frigo... c'est moins bien ! Un morceaux de fromage erre l'oeil coulant entre les dés de jambon, la demi tomate qui se déssèche, triste et nostalgique des moments de joie partagés avec ses cousines les tomates cerises ! Ils n'ont rien demandé à personne ! Ils ne comprennent pas leur sort ! 

Ah ça oui, la cuisine peut être cruelle ! Alors évidemment à chaque fois que la porte du frigo s'ouvre, nous nous retrouvons face à un spectacle de désolation! Alors s'éveillent en nous tristesse, compassion mais aussi révolte ! En quelques secondes, on revêt notre tablier de Super Cuistot pour partir au secours des oubliés et leur donner une deuxième chance ! 

Alors cette fois-ci c'est Pizza... et je participe ainsi au thème "Pizzas" de Culino Versions

Pizza-Fouzitou.jpg

Ingrédients : 

- 1 pâte à pizza fait maison (la recette dans le prochain post)

- 3 cas de sauce tomate

- 2 tranches de jambon blanc à l'os

- 20 tomates cerises

- 1 boule de mozzarella

- 100 gr de gruyère râpé

- 10 olives noires

 

Préchauffer le four à 210°C. 

Etaler la pâte sur du papier Sulfurisé. 

Répartir la sauce tomate sur la pâte. 

Couper les tomates cerises en deux, la boule de mozzarella en tranches et le jambon en morceaux. 

Répartir les ingrédients sur la pâte, parsemer de fromage râpé et répartir les olives. 

Placer dans le four chaud pendant 25-30 minutes. 

logo-culino-versions

Repost 0
Published by Marie - dans Plat complet
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 12:03

Discrète, rapide, métodique, elle opère de jour comme de nuit. Surgissant hors de la cuisine, elle apporte avec elle du bonheur, du réconfort. On murmure que ses supers pouvoirs lui ont été permis de sauver bon nombre de gourmets à l'appétit féroce. Ses gestes son précis mais toujours imprévisibles! Elle surprend et terrasse toutes les faims. Elle se renouvelle, impressionne par son imagination, sa technicité. Héroïne des petits comme des grands, Super Maman veut régaler la veuve et l'orphelin, sa famille, ses amis... Quand il y en a pour 2, il y en a toujours pour 3 ! 

Oui mais voilà. Les Super-Héros aussi sont soumis au calvaire du métro-boulot-dodo ! N'avez-vous jamais croisé Batman avec son attaché-case faisant la queue devant la poste pour poster son recommandé avant 18h pétantes? Oui, lui aussi doit faire les courses, surveiller les devoirs de mini-batman et laver sa cape sur programme délicat 3 fois par semaine ! Alors voilà, on comprend que certains soirs, Super Maman aussi en a marre de sauver le monde et ne rêve que d'une chose : se mettre les pieds sous la table ! 

Ces soirs là, pas question de poireauter des heures en cuisine, Super Maman sauve ses repas à coups de recettes simples, rapides, de valeur sûre ! Hier soir, nous avons savouré une délicieuse Tarte au Poireau. Une part de réconfort, de douceur, de nostalgie !

Tarte-au-poireau.jpg

Ingrédients (pour une tarte pour 5-6 personnes) : 

- 1 pâte feuilletée

- 4 beaux blancs de poireau

- 200 gr de dés de jambon

- 40 gr de beurre

- 50 gr de farine

- 1/2 litre de lait

- Fromage râpé (mélange d'Emmental et d'Ossau Iraty pour ma part)

- Sel / Poivre

- Muscade

 

Préchauffer le four à 200°C.

Foncer votre moule à tarte avec la pâte feuilletée. La piquer et placer des légumes secs ou des poids puis la faire cuire à blanc pendant 15 minutes. 

Emincer et laver le poireau. Le faire cuire au cuit vapeur pendant 20 minutes (ou à la cocotte-minute, auquel cas, adapter le temps de cuisson). Bien faire égoutter. Je vous conseille de les cuire la veille pour que les poireaux rendent toute leur eau. 

Préparer votre béchamel : faire fondre le beurre dans une casserolle sur feu moyen. Ajouter la farine en pluie et bien mélanger. Faire cuire pendant 2 - 3 minutes. Ajouter alors le lait et bien mélanger. Remuer sans cesse pendant 15 - 20 minutes jusqu'à ce que la béchamel épaississe. Elle doit bien napper la cuillère. Saler, poivrer et ajouter 2 cac de muscade. 

Dans un saladier, mélanger la béchamel, le poireau et les dés de jambon. 

Verser le mélange dans la pâte. Parsemer le fromage râpé généreusement sur le dessus de la tarte. 

Placer dans le four à 200°C pendant 20-25 minutes. 

 

Tarte-au-poireau-2.jpg


tarte, poireau, pate feuilletée, rapide

Repost 0
Published by Marie - dans Plat complet
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 23:22

Une pâte croustillante, joliement dorée, de la mozzarella fondante et gratinée, une sauce tomate gorgée de soleil. Voyez se prélasser de fines tranches de jambon de parme...

Vous voilà dans votre pizzeria préférée? Votre Trattoria de quartier? Et bien non! car ce soir, le maître de la pizza, c'est moi ! En un tour de pâte-pâte, je transforme les oubliés du frigo en une pizza de la casa à faire pâlir les pizzaïlos du coin! Voilà de quoi faire croustiller vos dimanches soirs.

Parce que les grands classiques sont des valeurs sûres, je titille ce soir nos papilles d'une pizza inspirée Di Parma pour une version Di Casa! Sortez vos roulettes et gardez vos serviettes à portée de main car vous allez vous lécher les babines !!!

Pizza-di-Parma.JPG

Ingrédients : 

- 1 pâte à pizza (Herta pour ma part)

- 3 cas de sauce tomate (faîte maison ou tube de sauce tomate cuisinée aux petits légumes Panzani)

- 2 tomates

- 1 boule de mozzarella

- 3 poignées d'emmental râpé

- 10 Olives noires

- 3 tranches de jambon de parme

- Origan

 

Préchauffer le four à 180-200°C

Prendre votre pâte à pizza et la dérouler. 

Etaler dessus la sauce tomate. Couper les tomates en rondelles et les répartir sur la pâte. 

Couper la boule de mozzarella et placer les tranches sur la pizza. Parsemer de fromage râpé et répartir les olives. 

Placer la pizza au four pendant 18 minutes. 

A la sortie du four, placer les tranches de jambon harmonieusement sur la pizza et saupoudrer d'origan. 

 

Pizza.JPG

Repost 0
Published by Marie - dans Plat complet
commenter cet article
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 10:26

Mon premier est un plat complet à base de pâte. Mon deuxième est peu se manger chaud ou froid (ou tiède, pas de jaloux!) simplement accompagné d'une salade. Mon troisième se mange dans un buffet ou le dimanche soir. C'est ? C'est ? La tarte ! Mais bien sûr ! Oui vous l'avez tous reconnue. 

J'adore les tartes mais je constate avec désolation que "tarte" est souvent synonyme de Quiche Lorraine, Tarte aux poireaux... et autres grands classiques. Bon c'est aussi un synonyme de fille un peu cruche mais je ne m'étendrai pas sur ce point. Oui mais voilà, la tarte nous offre une infinité de possibilité qui nous permet de varier les plaisirs et de laisser cours à notre imagination sans aucune limite. Enfin si, celle du bon goût! 

Invitée à un anniversaire, je me vois immédiatement sollicitée pour préparer de quoi régaler les invités. Une recette recommandée par une amie se cachait discrètement dans mon placard depuis de nombreux mois et n'attendait qu'à être dépoussiérée et testée. La preuve est là : on peut être tarte ET surprenante voire gastronomique ! La Quiche peut s'en retourner en Lorraine ! La photo ne rend pas du tout hommage à ce plat mais croyez-moi sur parole ! 


Tarte-Feta-Courgettes-Pignons.JPG

 

Ingrédients : 

- 1 pâte brisée

- 2 courgettes

- 1 oignon

- 200 gr de feta + 1/4 de bûche de chèvre

- 50 g de pignons de pin

- 2 œufs

- 1 cuillère à soupe de crème fraîche

- Basilic haché

- un peu de lait

- une poignée d'emmenthal râpé

- Sel / Poivre

 

Préchauffer le four à 180°C. 

Éplucher l'oignon et l'émincer. Laver les courgettes, les couper en fines rondelles. Faire revenir ces légumes dans une poêle, avec un peu d'huile d'olive. Saler et poivrer et laisser cuire jusqu'à tendreté.  

Dans une terrine, battre les œufs, ajouter la crème fraîche et juste ce qu'il faut de lait pour obtenir une préparation un peu plus liquide. Mettre le basilic, poivrer (je ne recommande pas de saler, la Feta apportant déjà beaucoup de sel).

Couper les fromages en dés et les ajouter à l'appareil. Y ajouter également les pignons puis les légumes cuits. Mélanger délicatement le tout. Verser sur la pâte à tarte en répartissant bien, puis saupoudrer de fromage râpé. 

Enfourner pour 45 min.

 

 

Repost 0
Published by Marie - dans Plat complet
commenter cet article
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 11:18

Voici une recette de tarte inédite qui promet une explosion de saveurs. Mettez vous en rang d'oignons et que celui qui n'a jamais mangé de tarte à l'oignon sorte du rang ! Un grand classique qui s'invite toujours aux grandes tablées. Je vous propose aujourd'hui une version un brin plus sophistiquée, concoctée aux petits oignons, mariant subtilement la saveur de l'oignon à la douceur du miel et du vinaigre balsamique. Pour parfaire le tout, une crème au mascarpone vient sublimer ce mariage gourmand. 

Tarte-a-l-oignon.JPG

Ingrédients : 

- 1 pâte brisée

- 600 gr d'oignons

- 3 cas d'huile d'Olive

- 2 cac de miel

- 1 verre de vin blanc (environ 170gr)

- 1 cac de crème de balsamique

- 250gr de mascarpone

- 3 oeufs

- Sel / Poivre

- Noix de muscade

 

Préchauffer le four à 180°C. 

Etaler la pâte brisée dans un plat à tarte et la faire cuire à blanc pendant 15 minutes après y avoir placé des haricots secs ou tout autre poids spécial. 

Emincer les oignons. Les faire revenir dans une sauteuse avec l'huile d'olive et une noix de beurre. Ajouter le miel, bien mélanger et laisser compoter quelques minutes. Une fois que les oignons commencent à être fondants, ajouter le vin blanc. Laisser à nouveau compoter 15 à 20 minutes en remuant régulièrement. 

Ajouter alors la crème de balsamique en mélangeant bien. 

Dans un saladier, battre les oeufs en omelette et ajouter la mascarpone. Saler et Poivrer et verser un peu de noix de muscade selon votre goût. Une fois le mélange homogène, verser la compotée d'oignons et mélanger. 

Placer le mélange dans la pâte à tarte et faire cuire pendant 35 à 40 minutes à 180°C. 

Cette tarte se mange aussi bien tiède que froide, accompagnée d'une salade verte à la vinaigrette vierge. 


Repost 0
Published by Marie - dans Plat complet
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 14:46

Les Gratins... Sans faire de psychologie, voilà une recette bien bipolaire ! Une grande histoire entre moelleux et croustillance. Des légumes, des pâtes, des recettes de viande, jambon, poisson, une sauce tomate ou béchamel, beaucoup de fromage... le gratin se décline à toutes les envies et à toutes les saveurs. C'est LE plat du dimanche soir des cordons bleus agueris ou non et LA "trousse de secours" culinaire des mamans. Voilà de quoi improviser un plat compler, savoureux, apétissant par les soirées fraîches et les temps pluvieux et qui fera manger des légumes aux grands et petits enfants ! 

Une préparation simple mais qui ravira tout le monde. Croyez-moi, avec ce plat, tout le gratin est là ! 

Mes courgettes n'avaient pas assez dégorgé mais le goût était au rendez-vous. L'ajustement sera facile le prochain coup. 


Gratin-de-courgettes.JPG

Ingrédients : 

- 4 courgettes

- 1 talon de jambon de 300gr

- Béchamel

- 200 gr de gruyère râpé

- Sel poivre

 

Couper les courgettes en lamelles et les faire cuire pendant 20 minutes à la vapeur. Couper le talon de jambon en dés. 

Préparer une béchamel. Préchauffer le four à 200°C.

Mélanger la béchamel avec les courgettes et les dés de jambon. Saler et Poivrer. 

Verser le tout dans un plat à gratin et saupoudrer généreusement de fromage râpé. 

Placer au four pendant 25 minutes. 

Gratin-courgettes.JPG



Repost 0
Published by Marie - dans Plat complet
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 23:40

Que celui qui prétend ne pas savoir faire cuire un oeuf se dénonce! Là il cherche des embrouilles! Aujourd'hui, non, l'oeuf ne sera pas brouillé mais fouetté, battu, avec vigueur ! Non mademoiselle Gourmande n'a pas décidé de devenir méchante, rassurez-vous. Mais il faut avouer que là il n'y a pas de quoi fouetter un chat... Mais un oeuf, si ! L'omelette LE plat de débutant : un basic, un incontournable, un indémodable. Non non, ce n'est pas une critique, n'ayez crainte. D'ailleurs, cela peut même devenir un plat de grand chef ! La mère Poularde vous le dirait bien mieux que quiconque. 

Le Placard est vide?! Avant même d'avoir pu dire "OeUF", munissez vous de vos meilleurs oeufs, d'un fouet et... fouettez jeunesse! Là, toutes les folies sont permises, laissez parler votre imagination : en apéritif version tortilla par exemple, en plat (au jambon, forestière, aux fines herbes, ...) ou même en dessert, flambée au rhum, l'omelette ne connaît aucune limite. C'est pratiquement in-ra-ta-ble! Le seul risque étant de ne pas partager les mêmes goûts que vos convives...Et oui, on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs! A la maison c'est en plat que nous la préférons, et baveuse, toujours ! 

Omelette.JPG

Ingrédients (4 personnes) : 

- 8 gros oeufs

- Sel / Poivre

- 1 cas de crème fraîche (ça c'est mon ajout... bouuuuh, elle détruit la recette!)

 

Attention, soyez très attentifs ! 

Prendre un bol. Y casser les oeufs, ajouter la crème, saler, poivrer et fouetter vivement à la fourchette ou au fouet à main. 

Dans une poële, faire fondre une noix de beurre et verser le mélange. Laisser cuire tranquillement en ramenant à la cuillère les bords vers le centre pour y faire glisser le liquide non cuit. Arrêter lorsque le tout est encore un peu "baveux". 

Pour ma part, j'aime ajouter du fromage râpé à la dernière minute. 

A servir avec une bonne salade verte et du jambon de bayonne !!!

Repost 0
Published by Marie - dans Plat complet
commenter cet article
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 18:01

Les grands classiques sont souvent les plus difficiles à revisiter... peur de décevoir, risque de l'échec, ne pas être à la hauteur, dénaturer. La ratatouille. Un GRAND classique qui réunit plein de petits légumes dans un plat longuement mijoté. Celui-là est déjà un soupçon novateur ! Il ose souffler le froid et le chaud et s'inviter à votre table bien fumant pour réchauffer vos longues soirées d'hiver ou bien encore tout frais pour tenir compagnie à vos grillades lors de séances de farniente sous le soleil d'été! 

Oui mais là, moi je dis stop au classicisme, en avant pour bousculer nos habitudes! La ratatouille aime aussi explorer de nouvelles saveurs. Aujourd'hui, besoin d'improviser un plat avec les restes du placard. Alors, parce que je ne suis pas complètement tarte, j'ai décidé de revisiter ma ratatouille en un plat savoureux, généreux et plein de saveurs, réconfortant... Ne vous inquiétez pas, tout le monde aura sa part... de tarte!

Tarte Ratatouille

 

Ingrédients : 

- Ratatouille

- 200gr de lardons fumés

- 1 pâte feuilletée

- 2 cas de moutarde forte

- 3 rocamadour

- Gruyère râpé 

- Chapelure


Dans un plat à tarte, placer la pâte. La piquer et la faire cuire à blanc pendant environ 15 minutes à 200°C en ayant pris soin de placer des légumes secs au préalable sur la pâte. 

Une fois la pâte cuite, la recouvrir de moutarde. Couper un rocamadour en petits morceaux. Les ajouter à la ratatouille. Faire cuire les lardons et les ajouter dans le mélange. 

Verser la ratatouille dans la pâte à tarte. Coupe les rocamadours restants en deux dans la tranche. PLacer les 4 moitiés sur la tarte. 

Recouvrir d'un peu de chapelure et de fromage râpé. 

Faire cuire pendant 25 minutes. 

Tart-atouille.JPG


Repost 0
Published by Marie - dans Plat complet
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 21:53

Le burger ... voilà une recette universelle. On croque tous à pleines dents dans ce plat roboratif, réconfortant et convivial. Oubliez la grâce, la propreté et l'élégance, aujourd'hui, allez vous laver les mains et ouvrez grand la bouche.

Le Hamburger (le nom faisant référence à la ville de Hambourg) est une recette importée par nos amis allemands de la terre inconnue ! Aaaahh ils en ont parfois de bonnes idées ces allemands! Menu adoré par tous, il en existe aujourd'hui autant de sortes que de cuisiniers ! Ce weekend, à l'occasion de retrouvailles entre amis, nous avons dégainé le barbecue et notre chef du jour, Greg, a concocté ces délicieux Cheeseburgers !

 

Cheeseburger1.JPG

 

Ingrédients:

- Pains à Cheeseburger

- Fromage (Cheddar, Bleu, Chèvre, Emmental...)

- Steack Haché

- Rondelles de tomate

- Salade type iceberg

- Oignon Emincé

- Ketchup / Sauce Barbecue / Moutarde

 

Faire cuire les burgers selon votre goût. Faire griller les pains ouverts en deux, soit au grille pain soit sur le grille du barbecue.Placer le fromage sur le steack pendant que vous le faite cuire afin qu'il fonde un peu.

Composer votre cheeseburger en alternant les ingrédients.

Savourer avec de la salade verte et éventuellement des chips ou des frites!

Merci qui? Merci Greg :)Cheeseburger2.JPG

Repost 0
Published by Marie - dans Plat complet
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 21:14

Dimanche soir... espoir? Et bien non! Raté! Pour de nombreuses familles, dimanche soir rime avec "petit diner". Soupes, tartes, salades, ... le simple et le léger ont la vedette dans ma famille après les abus en tout genre du week-end.

Voici donc une petite recette qui va vous rendre complètement chèvre ! De la simplicité, de la gourmandise, des saveurs ... de quoi vous redonner le sourire avant de reprendre la semaine.

Pizza-Chevre.JPG 

Ingrédients:

- 1 pâte à pizza

- Sauce tomate (faite maison sinon pour les paresseux, je vous conseille le tube de sauce tomate cuisinée aux petits légumes Panzani)

- 1 ou 2 tomates

- 1/2 bûche de chèvre

- 1/2 boule de mozzarella

- Fromage râpé

- Origan

- 6 Olives

- Roquette

 

Préchauffer le four à 220°C.

Etaler la pâte à pizza. Recouvrir de sauce tomate.

Couper des rondelles de tomates et les placer sur la pâte.

Découper des rondelles de chèvres et de mozarella et les mettre sur la pâte. Mettre les Olives, saupoudrer d'origan, poivrer et recouvrir de fromage râpé. 

Faire cuire pendant 15 minutes. A la sortie du four, recouvrir d'un peu de roquette.

A savourer sans attendre ! Mama mia !! C'est bon ! 

Pizza-Chevre-2.JPG 

Repost 0
Published by Marie - dans Plat complet
commenter cet article