Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 23:35

Qu'est ce qui est rond, moelleux et qui colle au dent? Un cookies au Carambar® évidemment ! J'aime rigoler mais attention, quand on me lance un défi, là, pas de blague, je fonce! Alors quand un ami me dit que mon laisser passer pour venir dîner chez lui consiste en une boîte de cookies au caramel, là je fonce sur le ring, j'enfile mes gants et mon tablier et je me m'attaque aux oeufs. Mais parce que je suis une grande enfant, tout de suite, TING, je les imagine rigolos, régressifs et surtout... je voulais qu'ils laissent un souvenir ... collant à mon ami! Alors me voilà à acheter un paquet de carambar (OOOuuuuh la vendeuse fait les gros yeux). Quelques blagues plus tard, vous allez rire, ils n'y en avait déjà plus... victimes de leur succès. 

Pour la recette, c'est facile, prenez ma recette de pâte à cookies classique et couper - aux ciseaux - des carrés de carambar dans la pâte. Pour que ce soit plus gourmand, j'y ai mis des éclats de nougatine. 

Cookies-Carambar.JPG

Repost 0
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 18:51

Vous ! Oui, vous … Ne le niez pas, gâteaux, cookies, cupcakes, tartes, tiramisu… votre bec sucré picore toutes les gourmandises. Votre penchant pour les petits plaisirs sucrés est de renommée mondiale ! Justement, ce petit dessert va réveiller le globe trotter qui sommeil en vous : Le tiramisu qui d'ordinaire nous "emmène au ciel" nous entraîne cette fois également vers la grande pomme ! L'engouemennt pour les cupcakes ne fait que grandir depuis plusieurs mois: un petit gâteau léger qui se coiffe joliement et "gourmandement" d'un châpeau de glaçage. Il se décline à toutes les saveurs, toutes les nationalités... Ici, la cerise sur le gâteau …. C’est la crème sur le cupcake inspirée du fameux Tiramisu. Et parce que l'Italie est généreuse, un coeur de Nutella est du voyage ! Attention, les bikinis vont trembler! 

 

Cupcake-Tiramisu.JPG

 

Gâteau Nature: 

-140 gr de farine

-120 gr de beurre mou

- 120 gr de sucre en poudre

-2 gros oeufs

- 3 cas de lait

- 2 cac rases de levure chimique (1/2 sachet)

- 1 cac d'essence de vanille

 

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger le beurre et le sucre jusqu'à obtenir un mélange intime. Ajouter les oeufs puis la farine et la levure. Terminer par le lait et la vanille. 

Chemiser les moules à muffins avec des caissettes en papier. Remplir de 2 cuillères à soupe de pâte chaque moule. Cuire pendant 20 minutes. Laisser refroidir avant de garnir.

 

 Crème Tiramisu :

- 250 gr de mascarpone

- 5 cas de sucre glace

- 20 cl de crème liquide

- 2 cas d'essence de vanille.  

 

Mélanger le mascarpone et le sucre. Ajouter la crème et la vanille. Mélanger jusqu'à l'obtention d'un mélange crémeux. 

 

Couper un petit chapeau en haut de chaque cupcake. Placer une cuillère à café de Nutella et l'étaler pour recouvrir le cupcake. 

Glacer vos cupcakes avec une poche à douille en étoile. 

Saupoudrer de cacao et conserver au frais jusqu'au moment de vous régaler! 

Cupcake Tiramisu 2

Repost 0
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 21:28

Voilà encore une histoire savoureuse ! Une bouchée, une seule vous fait succomber... Ce cookie aurait pu s'appeler le "3 mousquetaires" : un pour tous et tous pour un! Lait, chocolat et blanc s'unissent dans un seul et même biscuit pour braver les plus endurcis : les cookies tous durs qui se prennent pour des palets bretons peuvent rentrer chez les bigoudènes ! Mesdemoiselles, oubliez vos régimes et vos bikinis, ces 3 acolytes vont vous mettre l'eau à la bouche et du baume au coeur ... ne luttez plus... il faut craquer! - oups, Croquer! 

Finalement, quand vous allez y goûter, vous ne pourrez que dire "c'est Tri bon ça"! 

 

Cookies 3 chocolats

Ingrédients :

- 1 oeufs

- 112 gr de beurre mou

- 170 gr de farine

- 60 gr de sucre

- 100 gr de cassonnade

- 1/4 cac de levure

- 1/2 cac de gros sel

- 2 cac d'extrait de vanille

- 1 plaque de chocolat blanc (200gr)

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, mélanger le beurre à température ambiante et les sucres. Mélanger vivement jusqu'à ce que le tout soit intime et souple. Cela peut prendre un peu de temps.

Ajouter le sel, la vanille et l'oeuf et continuer à mélanger vivement.

Enfin, ajouter la farine et la levure progressivement. Verser les pépites de chocolat blanc et mélanger jusqu'à obtenir un mélange bien homogène. Personnellement, mon meilleur outil, ce sont mes mains !

Recouvrir une plaque de cuisson d'une feuille de papier sulfurisé et déposer des boules de pâte de la taille d'une balle de ping pong. et les écraser légèrement Les espacer de 3 ou 4 cm car le tout va s'applatir.

Placer au four pendant 12 minutes environ. Les cookies sont cuits quand les bords commencent à durcir et à dorer. Vous aurez certainement l'impression qu'ils ne sont pas cuits mais la cuisson se poursuit un peu hors du four!

Attention, il ne faut surtout pas les décoller tout de suite ! Glisser la feuille sur une grille ou le plan de travail et laisser refroidir 10 minutes.

Vous pourrez les conserver pendant 10 jours dans une boîte en fer.

 

Cookies-3-chocolats-bis.JPG

Repost 0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 16:57
Hmmmm les cookies! Une gourmandise qui va vous faire craquer!! Mais attention, aujourd'hui, le cookie est devenu un vrai challenge... Un vrai entretien d'embauche ! Croquant sur les bords, moelleux à coeur, il ne souffre aucun à peu près! Et le verdict est souvent sans appel. S'aventurer dans cette aventure, dans la quête du cookie parfait, c'est comme partir à la traque du Yeti en plein coeur du Nepal... le chemin sera long, fastidieux, empli d'embûches, de cuissons approximatives, de dosages innapropriés, de surprises. Mais LE cookie, le légendaire, existerait bel et bien. 
C'est en hommage à cette épopée qu'est né le Cookie Yeti. Au chocolat blanc, rien d'extravagant, mais le simplicité a un goût de pur bonheur ! 

Cookie-Grizzli.JPG
Cookie-Grizzli-2.JPG
Ingrédients :
- 1 oeufs
- 112 gr de beurre mou
- 170 gr de farine
- 60 gr de sucre
- 100 gr de cassonnade
- 1/4 cac de levure
- 1/2 cac de gros sel
- 2 cac d'extrait de vanille
- 1 plaque de chocolat blanc (200gr)


Préchauffer le four à 180°C.
Dans un saladier, mélanger le beurre à température ambiante et les sucres. Mélanger vivement jusqu'à ce que le tout soit intime et souple. Cela peut prendre un peu de temps.
Ajouter le sel, la vanille et l'oeuf et continuer à mélanger vivement.
Enfin, ajouter la farine et la levure progressivement. Verser les pépites de chocolat blanc et mélanger jusqu'à obtenir un mélange bien homogène. Personnellement, mon meilleur outil, ce sont mes mains !
 
Recouvrir une plaque de cuisson d'une feuille de papier sulfurisé et déposer des boules de pâte de la taille d'une balle de ping pong. et les écraser légèrement Les espacer de 3 ou 4 cm car le tout va s'applatir.
 
Placer au four pendant 12 minutes environ. Les cookies sont cuits quand les bords commencent à durcir et à dorer. Vous aurez certainement l'impression qu'ils ne sont pas cuits mais la cuisson se poursuit un peu hors du four!
Attention, il ne faut surtout pas les décoller tout de suite ! Glisser la feuille sur une grille ou le plan de travail et laisser refroidir 10 minutes. Les décoller et conserver dans une boîte hermétique... si il en reste à conserver!
Repost 0
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 23:14

Y'a quelqu'un qui m'a dit que la sagesse venait avec l'âge...!?

Alors on disait que la gourmandise, ben, c'était de la grande sagesse !! Rangez au placard votre culpabilité et sortez votre âme d'enfant. 

Me voilà, le fouet au poing, prête à réveiller dès 4 heures les papilles des grands enfants que nous sommes. Un petit goûter, fait maison, qui n'est pas sans nous rappeler les BN® de nos jeunes années. Pour cela, les règles du jeu sont simples : on prend sa recette de sablés préférée, on découpe de jolis sourires et des petits yeux malicieux et ... on remplit généreusement de Nutella® ! Attention au bureau quand vous les sortez du cartable, dégustez très discrètement ces petites gourmandises avec votre verre de lait... au risque de vous faire convoquer chez votre "proviseur". 

BN-Maison.JPG

Repost 0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 20:48

La tradition a parfois du bon ! Là je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaîîître ! Les jours précédant le jeûn du carême était un vrai festival de gourmandises pour faire le plein de calories et écouler l'huile de friture qu'il serait interdit d'utiliser ... d'où les crèpes, gauffres et autres beignets. Aaaahhhh on les plaint ces pauvres qui ont du se sacrifier et qui ont été contraints d'inventer ces recettes! Du coup, pas de saisonnalité qui tiennent, pour ma part, il faut honorer la traditon n'importe quel jour de l'année!

Etat petite, ma grand mère nous servait régulièrement des bugnes ... celles-ci sont accompagnées d'un mystère, d'un "sortilège"... par magie, chaque assiette posée sur un coin du plan de travail par ma grand mère se retrouvait vide en quelques minutes comme par magie ! Mon grand-père explique que ces petites choses vous attirent inexorablement dès le premier regard... inutile de résister! :)

 

Quand on les mange, bien surveiller le regard de son voisin qui, des yeux, est déjà en train de choisir la prochaine...

 

Les bugnes...ces beignets sont plébiscités partout : "merveilles" à Marseilles, "Bottereaux" dans l'Anjou, "Bugnes" à Lyon! Mon Papa les appelle les "Pets-de-nonne" mais il me semble que la recette diffère un peu.

 

Bugnes.JPG

 

Ingrédients :

- 250 gr de farine

- 100 gr de sucre

- 100 gr de beurre

- 2 oeufs entiers

- 1 bouchon de rhum

- 1 goutte de lait

 

Mélanger tous les ingrédients dans un saladier jusqu'à obtenir une boule de pâte homogène. 

Laisser reposer 1 heure.

Etaler la pâte et découper les bugnes avec une roulette en formant des losanges de pâtes. Faire une petite fente au milieu. 

Faire frire et déposer sur un papier absorbant. 

Quand les bugnes sont froides, les saupoudrer de sucre glace.  

 

Bugnes-2.JPG

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 22:15

Il vous reste des blancs d'oeufs sur les bras et vous ne savez pas comment les utilser? Alors ça, c'est la tuile ! :-) Et bien justement... oui ! N'attendez pas, comme l'expression le suggère, que le ciel vous tombe sur la tête mais préparez plutôt un biscuit à tomber qui accompagnera fruits, glaces ... J'ai nommé : La Tuile ! Un biscuit ainsi nommé pour sa forme, qui a un goût d'enfance.

Ma recette, elle, est gage de réussite puisqu'elle sort tout droit (du toit?) du Pavillon Elysée Lenôtre où j'ai eu le plaisir de passer quelques heures en cuisine pour apprendre des plats aux saveurs exquises. Le dessert a été l'occasion d'apprendre la fameuse recette de la pâte à Tulipe, qui n'est autre que la pâte utilisée pour les tuiles aux amandes.  Mon papa notamment en est friand!

 

Tuiles-Lenotre.JPG

 

Ingrédients :

- 100gr de beurre doux

- 200gr de sucre glace

- 150gr de blancs d'oeufs

- 125gr de farine type 55

 

Préchauffer le four à 160°C.

Ramollir le beurre en pommade. Mélanger avec le sucre glace.

Puis, incorporer en alternance les blancs d'oeufs et la farine.

Faire un chablon de 13 cm de diamètre.

Etaler la pâte à l'aide d'une palette sur plaque anti adhésive.

Cuire au four pendant 10 minutes environ.

Dès la sortie du four, former la tulipe dans un moule à brioche ou la tuile sur un rouleau à patisserie et laisser refroidir.

 

Précipitez vous sur un bac de glace pour les essayer tout de suite :)Tuiles-lenotre2.JPG

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 09:42

La gourmandise n’a pas de prix, c’est un plaisir qui vaut de l’or ! Ces petits gâteaux ont sans doute été créés pour pouvoir monnayer le plaisir gustatif !

Ces petits gâteaux à base d’amande, ces petits lingots sucrés doivent sans doute permettre de corrompre plus d’un palais !

Financier… voilà bien un terme d’adulte ! Oui, mais le Nutella aura tôt fait de faire basculer la finance dans la régression.

En cette période d’élections présidentielle, moi je vote pour l’économie de la culpabilité et l’abondance des plaisirs simples ! En avant…

 

Financiers-Nutella.JPG

 

Cette recette, différente de celle précédemment donnée, conviendra davantage aux versions « petits gâteaux individuels » car plus caramélisée, plus sucrée… conservez l’autre pour un format gâteau !

 

8 blanc d’œufs

100gr de farine

100gr de poudre d’amande

300gr de sucre

175gr de beurre doux

1 paquet de sucre vanillé

Nutella

 

Préchauffer le four à 200°C.

Mélangez le sucre, la poudre d’amande tamisée, la farine.

Délayez le tout avec les blancs d’œufs natures.

Lorsque le mélange est intime, ajoutez le beurre fondu et cuit noisette – Astuce, le beurre est cuit noisette lorsque le bruit / le chant du beurre à l’ébullition cesse. Versez le beurre dans le mélange. Mélangez et ajoutez le sucre vanillé.

Beurrez grossièrement au pinceau les moules à friands (pour ma part, j’utilise des moules en silicone).

Placer un peu de pâte puis ajouter une noix de nutella. Recouvrir de pâte. Procédez ainsi pour tous les moules.  

Mettez au four chaud pendant 18 à 20 minutes en surveillant la couleur. SI nécessaire les recouvrir de papier aluminium en attendant la fin de la cuisson lorsque les financiers sont suffisamment dorés.

 

Financiers-au-Nutella.JPG

Repost 0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 09:31

Il est des souvenirs que le temps n’efface jamais, comme ces photos sur papier jauni. On se remémore rapidement ces anciens temps avec une certaine nostalgie mais les souvenirs, les sensations, reprennent très vite toute leur vivacité.

Ces sablés, recette emblématique de Bonne Maman (pas la confiture, mon arrière grand-mère, tout aussi bonne cuisinière !), c’est l’enfance qui revient en courant à chaque bouchée. Mon papa a grandi en étant tombé dans une boîte à biscuits ! C’est là toute son enfance… et toute la mienne aussi. En fermant ses yeux, il n’a dit que quelques mots « Oui, c’est le même goût qu’étant petit ! ». Quel bonheur pour moi que de me transformer, quelques instants, en fontaine de jouvence, en machine à remonter le temps. Des odeurs, une texture, une jolie dorure et un goût mémorables… tout droit sortis du cartable !

La tradition fait aussi toute la saveur d’un plat. J’ai nous, le rituel veut que nous devons toujours – je dis bien toujours ! – utiliser le même emporte-pièce : l’éternel rond de serviette en argent. Et que celui qui osera déroger à la règle soit puni !! Il copiera 100 fois « Les sablés tu croqueras lorsque le rond de serviette tu utiliseras ». Non Mais !

 

Sables.JPG

 

250gr de Farine

125gr de Beurre mou

125gr de Sucre

2 jaunes d’œufs (+ 1 jaune pour la dorure)

½ verre de lait

1 verre ou 1 rond de serviette

 

Faire une pâte avec tous les ingrédients. La laisser reposer pendant 1 heure.

Préchauffer le four à 180°C.

Etaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie sur un plan de travail fariné.

Découper les sablés à l’emporte-pièce : avec un verre ou un rond de serviette, c’est encore meilleur !

Les disposer sur une plaque à pâtisserie ou le lèchefrite du four recouvert de papier sulfurisé.

Avec la lame d’un couteau, faire des croisillons sur les sablés et les badigeonner généreusement de jaune d’œuf.

Placer au four pendant environ 20 minutes (attention, il faut bien surveiller la couleur… un joli ambré = succès assuré)

Croquer… les yeux fermés !

 

Personnellement, ma grand-mère me les a toujours servis pour accompagner sa merveilleuse mousse au chocolat ! Ils seront aussi les compagnons de jeu idéaux d’une crème renversée ou la base de « lunettes » à la confiture… la gourmandise n’a pas de limites, alors, faîtes-vous plaisir !

 

Sables2.JPGSables3.JPG

Repost 0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 19:59

Un petit plaisir bien connu. Un petit gâteau simple, plein de goût, pas sec, une petite saveur caramélisée, un bon goût d'amende... A savourer seul ou bien pour accompagner un dessert.

Vous salivez déjà? Voici la recette !

Financiers.JPG

 

Ingrédients:

- 155 gr de blancs d'oeufs

- 170 gr de beurre salé

- 250 gr de sucre glace

- 135 gr de poudre d'amende

- 55 gr de farine

 

Préchauffer le four à 180° / 200° C.

Mélanger le sucre glace avec la poudre d'amande et la farine. 

Délayer avec les blancs d'oeufs. 

Lorsque le mélange est bien intime, ajouter le beurre cuit noisette encore chaud. 

Verser la pâte dans les empreintes (beurrées si non-siliconées).

Enfourner pour 18 - 20 minutes en surveillant la couleur. Si les bords brunissent trop, recouvrir de papier aluminium. Savourer!!

Repost 0