Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 12:23

Aujourd'hui, pas de recette... mais un voyage culinaire au fil des pages de Fricote! Un magazine à croquer, savoureux, alléchant, et qui surtout est à l'univers des magazines culinaires ce que la cuisine moléculaire est à la gastronomie : un souffle nouveau, un regard décalé et moderne,un ovni auquel on prend vite goût !

Des recettes, des présentations/ recommandations produits, des articles bien ficelés et que l'on a envie de lire... bref des pages bien remplies, que l'on savoure jusqu'à la dernière bouchée!

 

Personnellement, le goûter c'est l'adopter...

Fricote.jpg

Repost 0
Published by Marie
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 08:48

Y'a plus de saison ma bonne 'dame!!! Et oui, voilà encore quelques jours, vous étiez bras et guiboles à l'air, exposés aux premiers rayons du soleil en quête des premières traces de bronzage de l'année. De la chaire de poule? Peu importe, le soleil était au rendez-vous avec ses grillades, barbecues, nappes à carreaux jetées à la hate sur les carrés de pelouse qui n'auraient pas été pris d'assault par les autres parisiens ! Mais ces beaux jours auront été de courte durée et nous revoilà, grise mine, pulls ressortis du placard et parapluie au poing pour affronter froid et pluie ! 

Alors, pour ne pas céder à la déprime, une petite recette réconfortante, au goût d'enfance, qui se laisse manger sans prétexte...

Encore un gâteau? Encore des pommes? Oui mais là, le gâteau se prend pour un far et le résultat est plutôt très gourmand.

 

Far-aux-pommes.JPG

 

6 pommes

75 gr de beurre

25 gr de sucre

200 gr de farine

200 gr de sucre

1 cas de sucre vanillé

1 sachet de levure

2 gouttes d’arôme vanille

6 œufs

1 litre de lait bouillant

 

Faire préchauffer le four à 200°C.

Eplucher les pommes, les épépiner et les couper en tranches épaisses. Les Déposer dans un grand plat beurré et fariné.

Parsemer de noisettes de beurre et saupoudrer de 25gr de sucre.

Dans un saladier, mélange à l’aide d’un fouet, la farine, la levure, le sucre, le sucre vanillé, la vanille et les œufs.

Ajouter  petit à petit le lait bouillant et mélanger sans arrêt jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène.

Verser la pâte sur les pommes et faire cuire 25 minutes au four. Baisser le thermostat à 180°C et poursuivre la cuisson pendant 30 minutes de plus.

Vous pouvez le déguster tiède mais chez nous on le préfère froid !

 

Far-aux-pommes-2.JPG

Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 09:21

Embarquez pour un pays sauvage! Le pays de la vodka, des rennes, du père Noël, du roi du Njüt - Ikea, mais surtout le royaume du ... SAUMON! Je rêve de pouvoir prendre un jour un avion pour aller m'emplir les poumons de cet air, les yeux de ces fabuleux paysages, la panse de ces spécialités nordiques uniques ! En attendant, mon voyage ne m'emmène pas plus loin que dans ma cuisine pour faire voyager ma famille le temps d'un bon repas !

Mais, petite touche personnelle oblige, le saumon dans cette recette revêt sa chemise à carreaux pour visiter le pays des caribous, le Québec : quand le saumon gravelax nage avec le sirop d'érable, cela apporte une saveur boisée, sucrée, subtile qui ravira le plus grand nombre!

 

Saumon-Gravelax-3.JPG

Saumon-Gravelax.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saumon :
-      2 filets de saumon très frais (4 beaux pavés)
-      2 cas de gros sel marin
-      25 gr de sucre en poudre
-      1 cac de poivre moulu
-      Aneth
-      2 cas de sirop d’érable


Sauce :
-    1 cas de moutarde
-    1 cas de sucre en poudre
-    1 cas de vinaigre blanc
-    1/3 cas de poivre
-    10 cl d’huile neutre en goût (tournesol par exemple)
-    2-3 cas d’aneth ciselé

 

La veille, préparer les filets de saumon en veillant à bien retirer toutes les arrêtes à la pince à épiler.

Garnir un plat non métallique de papier film en laissant dépasser une belle longueur de chaque côté. Déposer le premier filet côté peau en dessous dans le plat. Mélanger dans un bol le sel, le sucre, le poivre, l’aneth et le sirop d’érable.

Répartir ce mélange sur la chair du poisson puis placer le 2ème filet par-dessus, chair contre chair.

Refermer le film étirable autour des poissons en serrant bien et placer au frais pendant 12 heures minimum, en retournant régulièrement.

Le jour même, éponger les filets avec du papier absorbant ou les rincer très rapidement pour les débarrasser de la marinade. Couper les filets en tranches (très fines ou en lamelles plus larges, selon les goûts : personnellement, après avoir longtemps pris soin de les couper le plus finement possible, j’ai changé mon fusil / ma canne à pêche d’épaule et apprécie aujourd’hui davantage des tranches plus épaisses qui permettent d’apprécier davantage le goût).

 

Pour accompagner ce saumon mariné, préparer une sauce typiquement nordique (non, non le célèbre fabriquant des meubles Blikdebluk n’a pas l’exclusivité ! ). Mélanger la moutarde, le sucre, le vinaigre et le poivre. Délayer ensuite avec l’huile en faisant légèrement monter comme une mayonnaise pour que le mélange devienne lisse. Incorporer l’aneth.

Cette sauce peut se conserver une semaine au frigo.

 

A servir en entrée ou en plat, accompagné de pommes de terre vapeur et d’une bonne salade verte !

Smaklig måltid ! … Bon appétit, en suédois bien sûr !

 

Saumon-Gravlax-2.JPG

Repost 0
Published by Marie - dans Poisson
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 09:26

Un nuage de douceur sur un lit de gourmandise ! Oui, oui, je vous parle bien ici de ce grand classique de la cuisine française.

Une cuillèrée d'enfance, un goût de nostalgie teinté d'allures bistro. La rencontre des soirées familiales et des diners accoudés au zinc du comptoir.

L'ile flottante, un incontournable de notre patrimoine gastronomique, un grand classique qui ne saurait souffrir la médiocrité! Léger, sucré, onctueux, sa simplicité ravit tous les palais, même les plus aiguisés.

Des blancs en neige à la juste cuisson qui naviguent sur une crème anglaise au parfum vanillé subtil, une texture onctueuse mais écoeurante ... jamais ! Le caramel venant donné un peu de couleur et de punch à tout ça.

 

Iles-flottantes.JPG

 

Crème Anglaise :

- 1/2 litre de lait

- 1 gousse de vanille

- 6 cuillères à soupe de sucre

- 4 jaunes d'oeufs

 

Verser le lait dans une casserolle. Prélever la vanille dans la gousse, mettre le graines dans le lait ainsi que la gousse évidée pour qu'elle infuse. Faire bouillir.

 

Dans une jatte, fouetter les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Verser le lait par dessus sans cesser de remuer. Replacer le tout dans la casserolle et mettre à frémir quelque minutes sans cesser de remuer jusqu'à ce que la crème épaississe et nappe la cuillère.

Laisser refroidir.

 

Oeufs en neige :

- 40 gr de sucre en poudre

- 4 blancs d'oeufs

 

Battre le blanc en neige avec une pincée de sel (si cela vous rassure). Une fois qu'ils commencent à être montés, sans cesser de battre, incorporer le sucre en poudre pour serrer les blancs.

Former des quenelles à l'aide de deux cuillères, les disposer dans une assiette et les faire cuire au micro-ondes à 600W pendant une minute.

 

Dans des coupelles de service, verser une couche de crème anglaise, disposer délicatement une quenelle de blanc en neige et verser un trait de caramel (je ne l'ai pas fait moi-même :-o)

Déguster!!!

Repost 0
Published by Marie - dans Dessert
commenter cet article
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 11:37

Chacun attend le week-end avec impatience ! Pour ses soirées festives, ses moments cocoonings, ses balades, ses intants entre amis, pour ne rien faire, pour tout faire ...Pour ma part, le petit plaisir du week-end, c'est le marché! Le Disneyland des gastronomes! Une profusion de fruits et légumes, poissons, fruits de mer, volailles roties... la non chalance des badeaux, les yeux encore emplis de sommeil, l'estomac avide de bons petits plats ! Une atmophère que j'affectionne tout particulièrement.

Hier, 2 amies viennent me rendre visite, les bras chargés de chocolat, le vendre vide pour faire honneur à ma cuisine.

Ni une ni deux, me voilà à saliver devant l'étalage du poissonniers. Le dos de cabillaud, les filets de soles rivalisent avec les noix de Saint jacques et le flétan! Finalement, de ce banc de poissons se détache un beau filet de Julienne!

En avant... plus que 20 minutes avant l'arrivée des copines !Filet-de-julienne.JPG

 

Ingrédients :

- 1 filet de julienne

- 30gr de beurre

- 1 cas d'huile d'olive

- 10 cl de vin blanc sec

- Sel / poivre / aneth

- 1 citron

- 2 cas de crème fraîche

 

Préchauffer le four à 160°C.

Dans une poële, faire fondre le beurre avec l'huile d'olive à feu assez vif.

Détailler le filet de julienne en 3 beaux pavés.

Quand le tout est bien chaud, placer les pavés dans la poele et laisser dorer sur chaque face quelques minutes. 

Dans un plat allant au four, mettre les pavés de julienne. Déglacer la poêle avec du vin blanc sec. Verser le jus sur les filets de poisson. Recouvrir de rondelles de citron.Saler, poivrer et recouvrir d'aneth.

Mettre la plat au four pendant 15 minutes pour que le poisson termine sa cuisson. Quelques minutes avant la fin, ajouter la crème fraîche.

Servir avec un riz nature.

Repost 0
Published by Marie - dans Poisson
commenter cet article
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 22:00

La verrine a révolutionné l'apéritif ! Les cacahuètes, chips et autres picorages de comptoir peuvent retourner dans leur sachet! Dans verrine, il y a "in"... une nouvelle tendance qui redonne du standing à votre apéritif ! Une petite bouchée qui revêt le costume de la "mise en bouche"! Les tapas et autres petites bouchées font de plus en plus fureur.

La verrine c'est aussi une multitude de possibilités : le contenant, le contenu, laissez parler votre imagination :)

Aujourd'hui, l'avocat a des envies de bord de mer !

 

Verrine-avocat-saumon-crevette.JPG

 

Ingrédients (pour 4 petites verrines):

- 1 avocat bien mûr

- 10 crevettes roses

- 2 tranches de saumon fumé

- jus de citron

- 3 cac de mayonnaise maison

- 3 gouttes de tabasco

- Aneth

- Sel / poivre

 

Prélever la chaire de l'avocat et la couper en petits dés. Mélanger avec un peu de jus de citron et le tabasco.

Couper les crevettes en petits morceaux et le saumon fumé en petites lanières. Mélanger avec de la mayonnaise, du sel, du poivre, de l'aneth.

Dans une verrine, placer une couche d'avocat, surmontée d'une couche du mélanger crevette / saumon.

Bon appétit! :)

 

verrine.JPG

 

Repost 0
Published by Marie - dans Aperitif
commenter cet article
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 21:19

L'année est rythmée de fêtes diverses qui sont autant de délicieux prétextes pour se régaler ! Pâques a cette saveur particulière de bien-être, d'instants passés en famille,de détente. C'est pour moi synonyme du début du printemps... sans oublier bien évidemment son lot de chocolats ! Cette année, le lapin est venu les pâtes chargées de petits bonheurs sucrés !!! Boîte de chocolats, Chokobons et autres petits péchés ... que du bonheur !

 

Paques.JPG

Repost 0
Published by Marie
commenter cet article
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 22:43

Un voyage, une saveur !

Comme de nombreuses fois, mes pas, ou plutôt l'avion, m'ont emmenée dans des contrées lointaines! Février 2011, je m'envolle, les papilles en éveil, vers le monde des épices, de la vanille et du rhum arrangé... il vous vient des images de cocotiers? De sable fin? des odeurs ? Une musique créole entraînante? Quelques heures de vols et me voici ... en Martinique ! Elle est pas belle la vie??? :) Chaque voyage est riche de découvertes et pour moi

bien évidemment l'occasion de savourer de nouvelles spécialités. La Martinique, c'est le poulet boucané - une recette de poulet fumé au bois de sucre de canne, le paradis de la grillade, les accras bien évidemment - un tel délice à faire parlir votre bikini d'angoisse !, le rhum arrangé - mais surtout pas à ranger !!!, et bien évidemment les colombos ! Un plat composé de viande et de légumes ayant mijoté ensemble.

Sans plus attendre... la recette !

Colombo-d-agneau-2.JPG

 

Ingrédients (pour 6):

- 1,2 Kg d'agneau

- 1 belle aubergine

- 3 courgettes

- 2 gousses d'ail

- 1 oignon

- jus de citron

- 2 cas de vinaigre de vin

- 4 cas de poudre de colombo

- 1 cas de graine à roussir (cumin, fénugrec, moutarde)

- thym, laurier

- 1 cac de chili ou un petit piment

 

La veille, placer les morceaux de viande dans un plat et les faire mariner avec l'ail écrasé, 1 cas de poudre de colombo, un oignon émincé, du sel et du poivre, du jus de citron, le vinaigre et du laurier. Faire mariner au minimum 1 heure, toute une nuit idéalement.

Dans une cocotte, faire revenir les graines à roussir dans un peu d'huile. Mélanger. Ajouter ensuite la viande et tous les éléments de la marinade. Laisser roussir quelques instants. Ajouter le reste de la poudre de colombo.

Couvrir d'eau à hauteur de la viande.Couvrir et laisser cuire 15 à 20 minutes. Ajouter ensuite les légumes coupés en morceaux. Laisser de nouveau cuire pendant 25 minutes.

Retirer la viande et faire réduire un peu la sauce. Ajuster l'assaisonnement : sel, poivre, colombo, chili, jus de citron.

Servir avec un riz basmati ou des pommes de terre vapeur. Colombo-d-agneau.JPG

Repost 0
Published by Marie - dans Viande
commenter cet article
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 21:34

La bonne cuisine est parfois dans la simplicité! A l'inverse, certaines recettes qui semblent très basiques ont un goût d'inoubliable, une saveur "unique", un "geste cuisinier" qui en font des recettes "légendaires".

Ce grand nom de la cuisine, ce chef n'est autre que ma mamie.

Voilà une petite recette à tenir au chaud prêt de sa cuisinière et à ressortir dès que l'occasion se présente pour accompagner une bonne viande ou d'une simple salade verte!

Ici la pomme de terre a fait de l'oeil à une côté de veau, l'huile d'olive au romarin! La provence en une bouchée! Et gare à celui qui osera appeler cela des frites !!!!!!!!!!!Pommes-de-terre-roties-au-four.JPG

 

Ingrédients (pour 4 personnes)

- 2 belles pommes de terreà chaire ferme / personne

- 4 cas d'huile d'olive

- 40 gr de beurre

- Thym

- Fleur de sel

 

Peler mes pommes de terres et les tailler en morceaux dans la longueur comme de belles frites. Les rincer et les sécher.

Allumer le four à 200°C.

Dans un plat à gratin, mettre le beurre, l'huile et le thym et placer le plat au four. Une fois le beurre fondu, ajouter les pommes de terre. Bien les enrober de beurre.

Placer au four pendant 1 bonne heure en mélangeant très régulièrement pour que les pommes de terre soient toujours généreusement arrosées et ne sèchent jamais.

Parsemer de fleur de sel et savourer.

Pommes-de-terre-au-four-2.JPG

Repost 0
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 21:21

Une recette parfaite pour savourer tout le moelleux de la côte de veau. Une recette nouvelle dans la famille. Une viande tendre, savoureuse, un jus de viande gourmand aux saveurs du sud justement dosé... l'odeur du romarin vous titille les narines? Suivez le guide...Cote-de-veau-2.JPG

Ingrédients :

- 1 côte de veau très épaisse dans le filer

- 50gr de beurre

- 2 cas d'huile d'olive

- 2 gousse d'ail finement hachées

- 5 cl de vin blanc

- 3 cuillères à soupe de romarin

- Sel, Poivre

 

Dans une cocotte, faire fondre le beurre avec l'huile d'olive. 

Dès que le beurre est fondu, ajouter la côte et la faire dorer vivement 2/3 minutes sur chaque face. Ajouter le romarin.

Baisser ensuite la flamme, couvrir et laisser mijoter 20 minutes en retournant souvent.

Saler et Poivrer pendant la cuisson.

Réserver la côte dans un plat à chaud au four. Ajouter dans la cocotte l'ail et le vin blanc.

Donner un bouillon, ajuster l'assaisonnement.

Servir avec de bonnes pommes de terre roties!Côte de Veau

Repost 0
Published by Marie - dans Viande
commenter cet article